img-name-mising

Espace naturel sensible La Rolande

Marais à Le Cheylas

  • La Rolande
    Dernier refuge de la Rainette.

    Cet espace naturel sensible invite à la découverte d'une rive de l'Isère abritant plusieurs mares et une forêt alluviale ponctuée de prairies sèches qui parlent de pollinisation et de botanique alors que les digues racontent la gestion des i... Cet espace naturel sensible invite à la découverte d'une rive de l'Isère abritant plusieurs mares et une forêt alluviale ponctuée de prairies sèches qui parlent de pollinisation et de botanique alors que les digues racontent la gestion des inondations...

    Ici vit la Rainette arboricole en son dernier îlot isérois en dehors de l'Isle Crémieu. En 1925 cette Rainette (du moins le mâle) chantait dans les rues de Grenoble, en 1975 on ne l'entendait plus qu'à partir de Meylan, en 1990 la Rainette ne disposait plus que de 4 ou 5 sites en Grésivaudan.

    2011 : La Rolande est son dernier refuge. Environ 250 individus ont été comptabilisés dont une cinquantaine de mâles chanteurs reproducteurs ne suffisant pas à une diversification génétique. On étudie la possibilité de renforcer cette population en voie de disparition.
  • Langues parlées
    • Français
  • Documentation
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures
Périodes d'ouverture
  • Toute l'année
    Ouvert Tous les jours